islam yasmina

L' Unicite, Allah l' Unique !

dim, 3 décembre, 2006

Conseils destinés au malade

Classé dans : les malades — islamyasmina @ 11:10

Très cher frère, très chère soeur qui te trouve dans une situation difficile, c’est à Allah que nous demandons de te guérir. N’oublie pas que Dieu éprouve ceux qu’Il aime parmi Ses serviteurs. Voici, maintenant les quelques conseils que nous pouvons t’apporter en espérant qu’ils te soient d’une quelconque utilité :

1. Invoque et souviens-toi souvent d’Allah tel que le faisait Notre Prophète Muhammad .

2. Lis et écoute beaucoup le Coran en essayant de te concentrer sur la lecture afin que ton coeur soit imprégné de la crainte divine. La lecture sera ainsi plus efficace contre ton mal.

3. Prononce le Nom d’Allah (Bismillah) dans toutes circonstances, en particulier :

- si tu trouves de l’eau chaude sur le sol

- si tu entre dans un lieu sombre

- si tu as peur

- lorsque tu ouvres une porte

- si tu jettes quelque chose de lourd sur le sol

4. Ne fais pas de mal aux chiens, aux chats et aux animaux en général.

5. Ne dors pas seul, si tu y es contraint alors n’oublie pas de faire les ablutions et d’invoquer Dieu avant de te coucher.

6. N’urine pas n’importe où comme sur des terriers, des repaires.

7. Ne te promène pas seul dans des endroits déserts.

8. Jeûne beaucoup car l’invocation du jeûneur est acceptée.

9. Repentis-toi souvent et remercie Allah pour les bienfaits qu’Il t’a accordé.

10. Fais la prière du besoin (durant le dernier tiers de la nuit de préférence) et demande à Allah la guérison.

11. Prie beaucoup le dernier tiers de la nuit

12. Préfère la compagnie utile à la solitude.

13. Si tu vis seul, je ne te conseille pas de quitter ta maison. Amène plutôt du monde passer des nuits chez toi jusqu’à ce qu’Allah ait raffermi ton cÅ“ur et atténué ta maladie sinon tu risques de craindre la solitude même après ta guérison.

14. Garde tes habitudes de vie. Que ta maladie ne te fasse pas détester la vie au point de ne plus rien vouloir faire !

15. Ne prends surtout pas de comprimés tranquillisants ou des antidépresseurs durant le traitement. Ceci risque d’aggraver ton état de santé.

16. Veille à ton état de santé physique. Que ta maladie ne t’empêche pas de te restaurer. Tu ne ferais qu’aggraver ton mal !

17. Par nature, l’homme n’accepte pas la présence d’un étranger dans sa maison alors comment pourrait-il accepter qu’un intrus s’installe dans son corps même ? C’est en fait la particularité de cette maladie. Ceci joue énormément sur le moral du malade. Sache que le djinn tire profit de cela pour t’affaiblir alors ne te laisse pas abattre !

18. Ne désespère pas car « ne désespèrent de la bienveillance de Dieu que les mécréants » (Sourate 12 Verset 87). Si tu perds tout espoir de guérison, tu détestera les gens, la vie et aucun traitement ne te sera bénéfique tant que tu n’auras pas retrouvé l’espoir. Le désespoir est un venin qui ronge l’âme humaine.

19. Si Allah t’a gratifié de la guérison alors prosterne-toi et remercie Allah. Nous te mettons en garde contre la vanité car Allah n’aime pas le présomptueux.

Le traitement du mauvais oeil

Classé dans : les malades — islamyasmina @ 11:08

Comment traiter le mauvais oeil ?

Prenez une cuvette d’eau et lisez-y plusieurs fois les deux dernières sourates du Coran ainsi que les invocations pour la guérison et contre le mauvais oeil telles qu’enseignées par le Prophète . Ensuite, le malade doit se laver avec cette eau. Il doit faire en sorte que l’eau touche tout son corps et il guérira par la volonté de Dieu.

Le mauvais oeil et les enfants en bas âge

Bien que l’on soit tous plus ou moins sujets au mauvais oeil, les enfants restent les victimes les plus fragiles. En effet, cela peut parfois avoir des conséquences graves pouvant entraîner la mort. L’imam Wahid Bali relate dans son ouvrage « Le sabre tranchant contre les magiciens méchants » deux cas assez surprenants ; un enfant refusant de téter le sein et un autre ayant cesser de parler. Que Dieu nous préserve ainsi que nos enfants du mauvais oeil et de la jalousie !

Réciter la sourate al-fâtiha, le Verset du Trône, les deux dernières versets de la sourate al-baqara, la sourate al-ikhlâs et les deux sourates dites.. les Deux Preservatrices.. ainsi que les invocations légales dans la pratique de la Ruqya, en soufflant sur les paumes des deux mains, puis en passant la main droite sur l’endroit ou souffre la personne atteinte du mauvais oeil.

Sourate 285:
آمَنَ الرَّسُولُ بِمَا أُنزِلَ إِلَيْهِ مِن رَّبِّهِ وَالْمُؤْمِنُونَ كُلٌّ آمَنَ بِاللّهِ وَمَلآئِكَتِهِ وَكُتُبِهِ وَرُسُلِهِ لاَ نُفَرِّقُ بَيْنَ أَحَدٍ مِّن رُّسُلِهِ وَقَالُواْ سَمِعْنَا وَأَطَعْنَا غُفْرَانَكَ رَبَّنَا وَإِلَيْكَ الْمَصِيرُ
2.285. Amana alrrasoolu bima onzila ilayhi min rabbihi waalmu/minoona kullun amana biAllahi wamala-ikatihi wakutubihi warusulihi la nufarriqu bayna ahadin min rusulihi waqaloo samiAAna waataAAna ghufranaka rabbana wa-ilayka almaseeru
2.285. Le Messager a cru en ce qu’on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, et aussi les croyants : tous ont cru en Allah, en Ses anges, à Ses livres et en Ses messagers; (en disant) : “Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers”. Et ils ont dit : “Nous avons entendu et obéi. Seigneur, nous implorons Ton pardon. C’est à Toi que sera le retour”.

Sourate 286:

لاَ يُكَلِّفُ اللّهُ نَفْساً إِلاَّ وُسْعَهَا لَهَا مَا كَسَبَتْ وَعَلَيْهَا مَا اكْتَسَبَتْ رَبَّنَا لاَ تُؤَاخِذْنَا إِن نَّسِينَا أَوْ أَخْطَأْنَا رَبَّنَا وَلاَ تَحْمِلْ عَلَيْنَا إِصْراً كَمَا حَمَلْتَهُ عَلَى الَّذِينَ مِن قَبْلِنَا رَبَّنَا وَلاَ تُحَمِّلْنَا مَا لاَ طَاقَةَ لَنَا بِهِ وَاعْفُ عَنَّا وَاغْفِرْ لَنَا وَارْحَمْنَا أَنتَ مَوْلاَنَا فَانصُرْنَا عَلَى الْقَوْمِ الْكَافِرِينَ
2.286. La yukallifu Allahu nafsan illa wusAAaha laha ma kasabat waAAalayha ma iktasabat rabbana la tu-akhithna in naseena aw akhta/na rabbana wala tahmil AAalayna isran kama hamaltahu AAala allatheena min qablina rabbana wala tuhammilna ma la taqata lana bihi waoAAfu AAanna waighfir lana wairhamna anta mawlana faonsurna AAala alqawmi alkafireena
2.286. Allah n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. Elle sera récompensée du bien qu’elle aura fait, punie du mal qu’elle aura fait. Seigneur, ne nous châtie pas s’il nous arrive d’oublier ou de commettre une erreur. Seigneur ! Ne nous charge pas d’un fardeau lourd comme Tu as chargé ceux qui vécurent avant nous. Seigneur ! Ne nous impose pas ce que nous ne pouvons supporter, efface nos fautes, pardonne-nous et fais nous miséricorde. Tu es Notre Maître, accorde-nous donc la victoire sur les peuples infidèles.
…………………………………………………………………………….;
Sourate Al-Ikhlâs

Bismi llâhi-r-râhmâni-r-rahîm

Qull hu-wa llâhu ahad (1)
Allâhu-s-samad (2)
lam yalid, wa-lam yûlad (3)
wa-lam yakul-lahu kuff-wan ahad. (4)

Sourate Al-Ikhlâs (Le culte pur)

Au nom d’Allâh, LeTrès Miséricordieux, Le Compatissant,

Dis: « Allah Lui est Unique, (1)
Allah L’Eternel ! (2)
Il n’a pas engendré et n’a pas été engendré. (3)
Il n’y a personne qui Lui soit égal. (4)

Les Deux Preservatrices :

Sourate 114
LES HUMAINS
AN-NÂS

La cent quatorzième et dernière sourate du Qur’ân a été proclamée, selon l’ordre chronologique traditionnel, après les sourates 113 et 105.
Les musulmans déclament ces deux incantations en guise de protection contre les forces du mal.

Au nom d’Allah,
le Matriciant, le Matriciel.
1. Dis : « Je me réfugie chez le Rabb des humains,
2. Souverain des humains,
3. Ilah des humains,
4. contre le mal du Chuchoteur furtif
5. qui chuchote du tréfonds des humains,
6. Djinns ou humains. »

 

l'Islam Vrai |
Blog de l'Aumônerie Secteur... |
EL SHADDAI CHILDREN'S ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Message d'Amour du Père
| ALL FOR ISLAM
| Ammaara's blog